Maelle
Lead community managerLorem ipsum
Sortie en fin d’année 2020, Google Analytics 4 aussi connu par les plus experts d’entre nous sous le nom de GA4, a bousculé plus d’une habitude des collaborateurs avec qui je travaille, un nouveau paradigme, un modèle de collecte de données comparable à Facebook basé principalement sur les événements, une interface de lecture complètement revue… 
   
Personnellement, je trouve les changements radicaux difficiles à appréhender pour la communauté qui utilise un outil au quotidien (Google Analytics Universal étant toujours disponible mais Google préconise de passer directement à GA4), voici pour ma part les avantages et les inconvénients de ce nouveau dispositif : 

La version GA4 moins intuitive que Google Analytics Universal et toujours en bêta ?   

Alors je ne sais pas si c’est voulu ou pas, mais le fait que l’interface soit beaucoup plus light en termes de données que la précédente ne m’aide pas et j’ai un sentiment de beaucoup moins d’informations disponibles. Je pense notamment à l’onglet "monétisation" qui ne comprend plus les délais de conversions avant achat par exemple ou les chemins de conversions les plus fréquents (il faut générer un rapport spécifique dans analyse pour y avoir accès). 

 
L’interface qui se veut plus proche des données clients, plus intuitive et multi-plateformes me semble encore trop juste pour prétendre à se développer aux non spécialistes du web. Un exemple concret : en collaboration avec plusieurs développeurs, c’est laborieux pour modeler les événements en conversion avec Google Tag Manager. La démultiplication des plateformes et réseaux peut créer une confusion dans l'interprétation des données surtout pour les débutants. 

J’aime beaucoup le côté “glisser-déposer” en mode Rapport Google Ads que l’on retrouve dans l’onglet Analyse mais je préfère mes tableaux pré-faits des vues d’ensemble où l’on retrouvait une synthèse des onglets Acquisition, Comportement et Conversions. 
 
 En résumé, niveau ergonomie et intuition, on repassera, on passe du cycle de vie aux utilisateurs sans transition avec une information complètement réduite collectée sur les utilisateurs, tant mieux pour le respect de la vie privée des utilisateurs, et tant pis pour nous marketeurs… 
   
Ensemble des KPIS modifiés 

Ça n'a pas été facile d'interpréter l’ensemble des données que fournit Google Analytics Universal mais avec GA4, je crois que la “question elle est vite répondue” ! Ciao le taux de rebond incompréhensible par la moitié de cette planète et bonjour événements non traduits ! Comme Google Analytics GA4 est encore en beta, les événements préconfigurés sont les mêmes que sur Google Tag Manager donc autant vous dire que si vous n’êtes pas bilingue, vous pouvez abandonner la mission. Et maintenant la question préférée ne sera plus, c’est quoi le taux de rebond, mais c’est quoi le scroll ? 
 
 En résumé, un grand nombre d’indicateurs de performance ne sont plus du tout renseignés de la même manière et les rapports devront reposer sur de nouvelles données. 
   
Une collecte de données combinée pour les applications et les sites web, une analyse puissante   

Sur Google Analytics Universal, quand on souhaitait collecter à la fois des données d’une application mobile et d’un site web, on construisait deux propriétés dans le même compte avec deux vues différentes… Ce n’était pas vraiment pratique pour générer un rapport complet, il fallait tout taper à la main quand on voulait une synthèse globale, c’était pas le top. Bref, aujourd’hui GA4 a choisi de proposer dans sa nouvelle version une collecte de données sur site web et sur appli. Ces propriétés peuvent mesurer le parcours d'un internaute donné sur ses appareils et permettent de mesurer à la fois les sites Web et les applications de façon combinée dans tous les rapports. L’onglet Analyse offre des moyens plus flexibles d'examiner vos données avec une galerie de modèle où l’on retrouve le fameux entonnoir de conversion que l’on avait dans l’onglet Conversions sur Google Analytics Universal. 

La création de rapport est beaucoup plus fine que sur l’ancienne version et nécessite moins de code de la part d’un développeur pour obtenir des informations poussées (C’est Thomas et Lilian qui vont être contents !) 

Qu’on possède une application mobile de type jeu, une appli e-commerce, un site web développé sous Symfony ou WordPress, l’automatisation de la collecte de données et le machine learning sont vraiment précis. 
   
Une segmentation des audiences plus pertinentes pour le marketing   

Bon... là où j’ai dû admettre que GA4 était peut-être mieux que Google Analytics Universal, c’était sur la définition des audiences, c’était tellement plus simple que les dimensions qui ne s'associaient pas avec une statistique ! On ne se pose même plus la question, on met des conditions avec des segmentations simples, le ET et le OU sont clairs et surtout la bibliothèque de segments est un réel plaisir à exploiter. Avec ce type de segmentation, difficile de ne pas mettre en place une stratégie marketing de lead nurturing poussée.

Pour conclure
 
 
Je n’ai pas particulièrement aimé ce changement de version qui m’a semblé un peu brutal, j’avais du mal à prendre mes repères mais je pense que le temps et l’habitude feront que je m’adapterai à ce nouveau paradigme. L’interface étant nouvelle pour moi, je ne pense pas avoir encore découvert l’étendu du machine learning proposé par cette nouvelle version, donc on verra bien par la suite, si les fonctionnalités machines arrivent à me faire oublier le précieux Google Analytics Universal. 

Et vous, vous en pensez quoi de cette nouvelle version ? Retrouvez moi sur mon profil LinkedIn pour qu’on échange sur le sujet !

Maelle
Lead community managerLorem ipsum

Partager cette actualité

Autres articles de Maelle

Avis sur Google Analytics (GA4) - Les + et les -

Sortie en fin d’année 2020, Google Analytics 4 aussi connu par les plus experts d’entre nous sous le nom de GA4, a bousculé plus d’une habitude des collaborateurs avec qui je travaille, un nouveau paradigme, une interface de lecture complètement revue.
Lire la suite

Les Reels d’Instagram pour concurrencer TikTok

Afin de concurrencer TikTok, Instagram lance en juin 2020 les "Reels" : de petites vidéos créatives, de 60 secondes maximum. À l’instar de son concurrent, Instagram ne mise pas que sur la musique ou sur la danse. Zoom sur la fonctionnalité Reel.
Lire la suite

Google Tag Manager, c'est quoi ?

Vous connaissez ou avez déjà entendu parlé de Google Analytics, de Google Ads, de Google Data Studio mais connaissez vous Google Tag Manager ?
Lire la suite

À quoi sert la Google Search Console ?

Vous souhaitez optimiser les performances de votre site internet ? Qu’il s’agisse d’ergonomie ou encore de référencement naturel, la Google Search Console peut vraiment vous aider dans ce processus :
Lire la suite