Maelle
Lead community managerLorem ipsum
Vous souhaitez optimiser les performances de votre site internet ? Qu’il s’agisse d’ergonomie ou encore de référencement naturel, la Google Search Console peut vraiment vous aider dans ce processus : 


Google Search Console, un outil web indispensable à maîtriser 

La Google Search Console est un outil gratuit et multilingue de Google qui permet d’optimiser le référencement naturel de son site internet au travers de l’indexation et de l’ergonomie. Vous le connaissiez peut-être sous le nom de Google Webmaster Tools, lancé en 2006, il change de nom pour devenir Google Search Console en 2015. Il est interconnectable avec de nombreux CMS du marché et les outils de Google tels que Google Analytics ou encore Google Ads. Il est utilisé très largement par les référenceurs web, traffic managers et développeurs web, il s’agit d’un outil vraiment complet indispensable à maîtriser si l’on souhaite développer correctement le référencement naturel de son site. 


Google Search Console, comment on s’en sert ? 


Revendiquez votre propriété 


Tout d’abord, comme pour l’ensemble des outils de Google, vous devez avoir un compte Google, puis vous connecter sur cette URL : https://search.google.com/search-console?hl=fr



Vous devez ensuite ajouter votre propriété, c'est-à-dire votre site internet soit par le nom de domaine soit par des URLS spécifiques, nous vous conseillons d’ajouter un nom de domaine, l’avantage est que Google pourra récupérer toutes les URLS et les sous-domaines ainsi que les URLS en HTTPS et HTTP, vous bénéficierez d’une information plus complète et fournie. Le fonctionnement de la méthode “Préfixe de l’URL” n’étudie que toutes les URLs commençant par le préfixe renseigné (Exemple : si vous renseignez une URL en HTTP vous n’aurez pas les URLs en HTTPS). 

Le type de propriété par nom de domaine est à valider au niveau des DNS, nous vous conseillons pour cette méthode de faire appel à un développeur, si vous souhaitez le réaliser vous même, voici un documentation de Google assez complète qui pourra peut-être vous guider : https://support.google.com/webmasters/answer/9008080#domain_name_verification&zippy=%2Cfournisseur-de-nom-de-domaine


Comprendre la pertinence d’un outil tel que Google Search Console


Chez Akyos, l’ensemble de nos clients en suivi sont ajoutés à la Google Search Console, cela nous permet lors des mises en ligne et lors des optimisations de référencement naturel de comprendre les éventuels problèmes liés à l’indexation, de supprimer des URLs qui ne nous intéressent plus, de valider les sitemaps, de créer et de consulter le fichier robots.txt, consulter les rapports d’erreur ou d’avertissement sur l’ergonomie (AMP, LCP, FID, CLS)…. Une agence qui gère votre référencement naturel sans avoir paramétré Google Search Console ou demander à l’accès à celle-ci doit vous inquiéter, car elle ne peut pas vous garantir la bonne santé de votre indexation et donc de votre référencement naturel. 

Lorsqu’un effondrement soudain du trafic ou des mots-clés de votre site internet survient, il faut aller chercher le rapport Index de votre Google Search Console pour identifier les éventuels avertissements ou erreurs soulevées. 

Sur Bing, il existe un outil équivalent, il s’agit de la Bing Webmaster Tool, vous pouvez le retrouver à cette adresse : https://www.bing.com/webmasters/about


Savoir exploiter les données transmises 



Le meilleur moyen de commencer à utiliser la Search Console est d’aller dans Vue d’ensemble, il s’agit d’un tableau de bord global qui résume de nombreux sous-onglets, il donne un aperçu général de la santé de votre site web sans rentrer dans trop de détails. Néanmoins lorsqu’il s’agit de référencement naturel et d’ergonomie, les éléments d’erreurs se trouvent principalement dans les détails. 

  • L’onglet Performances vous indique le nombre de clics générés lorsque vos pages s’affichent dans les résultats de recherche sur les 3 derniers mois, vous pouvez bien sûr changer cette période de date en entrant dans le détail en cliquant sur “Ouvrir le rapport”. 


  • L’onglet Couverture donne l’état de santé de votre indexation, plus les lignes sont rouges, plus vous devez être inquiets (désolée de vous l’annoncer comme ça), les lignes rouges représentent les pages présentant des erreurs d'indexation (qui rime avec référencement naturel pas terrible), les lignes vertes sont celles qui sont conformes et bien indexées par Google, ça ne veut pas dire qu’elles sont au tops non plus (Eh oui, ça serait tellement simple). 


  • L’onglet Expérience, attention vous rentrez certainement dans un monde où vous vous rendez compte que votre ergonomie Mobile est archi-nulle, Google se montre très exigeant avec ses nouvelles initiatives sur les signaux web essentiels. Depuis 2020, Google souhaite renforcer l’expérience utilisateur  en améliorant les temps de chargement des sites internet, il a donc mis en place un système de note reposant sur 3 indicateurs essentiels, le chargement (LCP), l’interactivité (FID), la stabilité visuel (CLS). 


  • L’onglet Améliorations, Google est super sympa, il vous donne des petits conseils pour améliorer en général votre référencement ou les caractéristiques web de votre site internet. Nous vous conseillons d’être attentif à ces améliorations car elles permettent d'accroître véritablement votre visibilité dans la SERP. C’est le cas pour les sitelinks, comme on ne sait pas vraiment comment les avoir à coup sûr, le mieux reste de suivre les améliorations données par Google pour avoir une chance de les voir apparaître. Pour ceux qui ne savent pas, c’est ça, un sitelink : 

Corriger les erreurs “graves” 

Quand on est développeur et référenceur, notre grande peur, c’est de constater qu’un site ne s’indexe pas Google, il peut y avoir plusieurs raisons à cela, mais pour être sûr que tout va bien, rendez-vous dans l’onglet Couverture de votre outil : 


C’est votre statistique “Erreur” qui doit vous alerter, plus elles sont nombreuses moins votre site est en bonne santé et s’indexe correctement dans Google, je vous conseille de regarder l’onglet “Exclues” pour être sur que les URLS qui ne passent pas sont bien des URLs qui ne vous intéressent pas (Bloquer par la balise robots.txt, Balise canonique, redirection). Si vous avez un grand nombre de 404, nous vous conseillons de les rediriger de manière propre puisqu’elles sont déjà prises en compte par Google. 

Si vous constatez de nombreuses erreurs dans la couverture de votre site, vérifiez que : 

  • Un fichier robots.txt ne bloque pas l'indexation de votre site internet 
  • Le webmaster à bien autoriser l’indexation de votre site, que l’affichage du titre et de la meta-description de vos pages est autorisé dans les résultats de recherches, que le fichier .htacess est bien configuré
  • Les URLs de vos pages sont valides, vous n’avez pas de pages 404 qui s’affichent 
  • Certains problèmes de sécurité peuvent jouer un rôle majeur dans la non indexation de votre site internet, vérifier l’onglet “Sécurité et actions manuelles” et consulter le sous-onglet “Problèmes de sécurité”, vérifiez que tout est valide. 


Connaître les mots-clés sur lesquels vous êtes positionnés 


L'onglet Performance est une vraie mine d’or quand il s’agit de connaître le positionnement de vos mots-clés et de vos pages dans Google. Il remonte jusqu’à 16 mois en arrière et permet de constater son évolution SEO au cours de la dernière année avec la possibilité de checker vos statistiques sur les onglets spécifiques de la SERP tels que Google Images, Google Vidéo, Google Actualités. Analyser vos performances par pays, par appareils, par requêtes, par pages…


Supprimer les contenus de la recherche Google 


Si vous avez bien revendiquez votre propriété avec le nom de domaine, vous pouvez à tout moment demander à Google de supprimer le contenu de la recherche Google. Pour ce faire, rendez-vous dans l’onglet “Index” puis dans le sous-onglet “Suppressions”, cliquez sur “Nouvelle demande” et renseignez L’URL EXACTE ou les URLS que vous souhaitez désindexer. Bien sûr, Google se réserve le droit d’accepter ou pas, et surtout il s’agit d’une suppression temporaire d’environ 6 mois si vous n’avez pas supprimer réellement la page ou demander sa désindexation dans le robots.txt, votre page risque de réapparaître soudainement même après la manipulation. 



Connaître l’ensemble de vos ancres internes et externes 


Pas la peine d’investir dans des gros outils de SEO pour connaître ses liens internes et externes, vous avez l’ensemble de ces éléments dans votre Google Search Console gratuite. Elle vous fournit également un listing d’ancres mais pas les URLS correspondantes (on ne peut pas tout avoir…). Pour les découvrir, rendez-vous sur l’onglet “Liens” de votre outil. 



Récapitulatif des fonctionnalités de l’outil par rapport à Yooda Insight et Semrush 

Une bonne agence digitale qui se respecte doit posséder plusieurs outils pour gérer le SEO de ses clients, néanmoins si vous souhaitez vous lancer dans l’optimisation de votre site internet sans aide, voici un tableau récapitulatif qui vous permettra de peser les pour et les contre de l’outil.





En résumé, il est impossible de réaliser des actions d'optimisation du référencement naturel uniquement avec la Google Search Console mais elle vous permettra de vous assurer de la bonne santé de votre site internet pour que votre base SEO soit solide. Sans la Search Console et ses optimisations, il vous sera difficile de progresser car les éventuelles erreurs qui vous empêchent d’être bien positionné dans Google ne vous seront pas forcément retransmises par les outils de Référencement naturel classiques tels que Yooda Insight ou Semrush.  

En espérant que cet article vous aura aidé à comprendre à quoi sert Google Search Console et comment l’utiliser pour optimiser votre site internet, je vous invite à consulter l’article d’Elodie sur Comment booster son e-réputation ? pour développer votre visibilité web. Si vous avez des questions ou des demandes spécifiques, n’hésitez pas à nous contacter au travers du formulaire de contact ou par téléphone. 
Maelle
Lead community managerLorem ipsum

Partager cette actualité

Autres articles de Maelle

Avis sur Google Analytics (GA4) - Les + et les -

Sortie en fin d’année 2020, Google Analytics 4 aussi connu par les plus experts d’entre nous sous le nom de GA4, a bousculé plus d’une habitude des collaborateurs avec qui je travaille, un nouveau paradigme, une interface de lecture complètement revue.
Lire la suite

Les Reels d’Instagram pour concurrencer TikTok

Afin de concurrencer TikTok, Instagram lance en juin 2020 les "Reels" : de petites vidéos créatives, de 60 secondes maximum. À l’instar de son concurrent, Instagram ne mise pas que sur la musique ou sur la danse. Zoom sur la fonctionnalité Reel.
Lire la suite

Google Tag Manager, c'est quoi ?

Vous connaissez ou avez déjà entendu parlé de Google Analytics, de Google Ads, de Google Data Studio mais connaissez vous Google Tag Manager ?
Lire la suite

À quoi sert la Google Search Console ?

Vous souhaitez optimiser les performances de votre site internet ? Qu’il s’agisse d’ergonomie ou encore de référencement naturel, la Google Search Console peut vraiment vous aider dans ce processus :
Lire la suite